Maternelle au cinéma
AllierHaute-Loire Puy-de-Dôme

Basé sur le volontariat des enseignants, Maternelle au cinéma est un dispositif consacré aux élèves de grande section et initié par certains acteurs de l’éducation à l’image au niveau local (associations, salles de cinéma…).

Le but de ce dispositif est de familiariser les élèves, dès leur plus jeune âge, aux projections de films en salle de cinéma.

Les classes inscrites au dispositif s’engagent à aller voir trois films dans l’année, un par trimestre.

 Allier  Haute-Loire  Puy-de-Dôme

Haute-Loire

1er trimestre :

Me and my Monster

Claudia Röthlin / Suisse / 2008 / Animation / 03'20 / 35 mm

Une petite fille solitaire vit dans la terreur. Mais un jour, elle se rebiffe !

extrait

Pierre und der Spinatdrache

Hélène Tragesser / Allemagne / 2010 / Animation / 04'06 / Beta SP

Pierre n'aime pas les épinards. Et quelque chose de suspect bouge dans l'assiette... Un dragon-épinard, vert et méchant ! Dans son imaginaire, Pierre devient un courageux chevalier, mais pour vaincre ce dragon il lui faudra trouver une ruse particulière.

Loup y es-tu ?

Vanda Raymanova / Slovaquie / 2008 / Animation / 09'00

Deux petits garçons venus de nulle part construisent une maison un peu particulière pour se protéger du loup.

The Gruffalo

Jakob Schuh , Max Lang / Royaume-Uni, Angleterre / 2009 / Animation / 26'58 / Beta Digital

Un film d'animation basé sur la célèbre BD éponyme de Julia Donaldson et Axel Scheffler.

photos du film
synopsis (en anglais)
Lecture/jeux
Dossier enseignant
Fiche élève
2e trimestre :

Blaise le balaise !

de Bretislav Pojar, Miroslav Stepánek / République Tchèque / 1973 / 15 mn

Monsieur et monsieur s’organisent pour planter un potager quand apparaît soudain, Blaise le balaise. Ce personnage roublard leur promet monts et merveilles mais n’a en réalité qu’une idée en tête: dérober leurs beaux légumes. Tours de prestidigitation, potion magique, partie de cartes, tout est bon pour arriver à ses fins…

Quand on était jeunes...

de Bretislav Pojar, Miroslav Stepánek / République Tchèque / 1967 / 13'

Monsieur n’arrive pas à garder les yeux ouverts, il s’endort lors de parties d’échecs, de cache-cache ou de quilles… Comprenant que c’est le moment d’hiberner, Monsieur et monsieur partent au pôle nord où des pingouins les accueillent dans un bel igloo pour passer l’hiver. À leur réveil, les choses semblent avoir un un peu changé…

La pêche à la princesse

de Bretislav Pojar, Miroslav Stepánek / République Tchèque / 1965 / 14'

Lors d’une partie de pêche, monsieur attrape une belle carpe qu’il s’apprête à déguster. L’autre Monsieur l’arrête et, malicieusement, lui explique que son poisson est en réalité une belle princesse à qui on a jeté un sort. Il ne faut surtout pas la manger mais la délivrer en accomplissant un acte héroïque comme tuer le monstre du château, aller sur la lune ou sauver une vieille dame du feu…

3e trimestre :

Les singes qui veulent attrapper la lune

Zhou Keqin / Chine / 1981 / Animation / 10 mn

De drôles de petits singes découvrent la lune par une belle nuit claire. Fascinés, ils cherchent à se l’approprier. Mais comment donc attraper la lune ?

Les trois moines

Ah Da / Chine / 1980 / 19'

«Un moine seul porte deux seaux d'eau, deux moines portent un seul seau et quand ils sont trois, ils manquent d'eau...»

Impression de montagne et d'eau (programme de quatre courts métrages)

Chine / 1981-1988 / Animation / 43 mn

Créés en 1950, les Studios d’Animation de Shangaï avaient pour objectif de produire, à l’intention des enfants, des films qui les divertissent et les instruisent tout en sollicitant leur sens artistique. Peintres, dessinateurs, écrivains travaillaient ensemble à la réalisation d’œuvres de cinéma. Chaque court-métrage développe une histoire différente et un univers stylistique propre.

Contemplatif ou ludique, "Impression de montagne et d’eau" réunit un panorama d’excellence du cinéma d’animation chinoise. Inconnus du public français, les courts-métrages proposés dans ce programme explorent une technique tout à fait inédite : le " lavis animé ". Grâce à l’habileté de ces artistes chinois, c’est un spectacle magique qui s’offre aux regards des jeunes spectateurs : la peinture chinoise traditionnelle prend vie. L’encre de chine et l’aquarelle sur le papier de mûrier s’animent.

Préférant la force de l’image et du mouvement à la parole, les courts-métrages d’animation des Studios d’Animation de Shangaï dont le maître incontesté est Te Wei, font acte de poésie et d’exigence artistique. Un moment d’émerveillement et de poésie.

Dossier de presse
Critique 1
Critique 2
Les techniques d'animation
Les singes qui veulent attraper la lune
Histoire des studios d'art de Sahngai

L'épouvantail

Hu Jinging / Chine / 1985 / Animation / 10 mn

Un pêcheur a des démêlés avec deux pélicans un peu trop gourmands, un peu trop taquins. Le subterfuge de l’épouvantail sera-t-il efficace ?

Contacts :
Cinéma le France, Guy Reynaud 04 71 06 02 00
Canopé 43, Frédéric Grudzien 04 71 09 90 64

Mon compte

E-Mail 
Mot de passe 
 
Rechercher un court métrage






Pays de Production

Année de Production

Genre

Durée du film
de     à    mn
Dialogues


Vidéo visible au Centre de documentation de la Jetée à Clermont-Ferrand
Inscrit au Marché

Filtrer par édition
Année | Primé

Toutes les inscriptions
Compétition Internationale
Compétition Nationale
Compétition Labo
Panorama ou autres programmes
Options Accès Pro




       

Réservé aux abonnés à l'accès pro !